Ville de Beaune

Paul Henri WELTER : 1848-1851

JPEG - 20.8 ko

Né à Beaune le 23 décembre 1813, il y décède le 17 mars 1897.

Paul Henri Welter, propriétaire et époux de Jeanne Elisabeth Poulet, préside la commission provisoire à la suite de Coppens, puis est nommé maire de Beaune le 15 mars 1848. Républicain, il est reconnu comme étant un homme d’ordre, cherchant à éviter les conflits. Il a également aidé au désarmement de la garde nationale. Ce respect qu’il instaure au sein de la commune lui évite d’être révoqué suite à sa participation au banquet républicain du 17 juin 1849 pour l’élection de Pierre Joigneaux.

Mais Henri Welter marque de plus en plus son opposition à la politique de Louis Napoléon Bonarparte. Le conseil municipal développe l’enseignement laïc dans la commune en proposant notamment la création d’une école communale de filles, et en expulsant les sœurs de Saint-Vincent de Paul de leur local pour en faire un asile. Dans ses discours, il critique Louis Napoléon Bonaparte. La sanction est immédiate puisqu’il est révoqué le 27 août 1851 et est condamné à l’exil à Annecy qui à l’époque n’appartient pas encore au territoire français.

Parallèlement à ses fonctions de la maire, il a été conseiller d’arrondissement de Beaune Nord de 1848 à 1842 et conseiller général de Beaune Sud de 1864 à 1871.

Crédit photo : Archives municipales de Beaune

MAIRIE DE BEAUNE
beaune@mairie-beaune.fr
  • Standard Hôtel de Ville :
    03 80 24 56 78
  • 8 rue de l’Hôtel de Ville
    BP 30191
    21205 BEAUNE Cedex
Mairie de Beaune