Ville de Beaune

MOULIN DE LA SOURCE

JPEG - 57.2 ko

De nombreux moulins se sont successivement installés sur les cours de la Bouzaize et de l’Aigue.
Au XIVe siècle, les écrits parlent déjà d’un moulin près de la source de la Bouzaize. M. Maillard fait l’acquisition du moulin et de la propriété en 1824. En 1828, une pétition est émise afin qu’une visite des lieux soient effectuée car M. Maillard est accusé d’avoir réalisé des ouvrages qui retiennent l’eau et empêchent la fourniture en eau des autres moulins, comme celui de l’Hôtel-Dieu.
En 1839, Claude Michaud-Moreil fait à son tour l’acquisition du moulin. Il le lègue à sa fille, épouse Esdouhard. En 1884, une commission de finance et travaux, sous la municipalité de Paul Bouchard, réfléchit sur l’opportunité d’acheter le moulin et la propriété de la source. De nombreuses raisons sont avancées : la première est la mauvaise distribution en eau dans la ville qui se fait inégalement selon les quartiers, et l’insuffisante alimentation des lavoirs. De plus, si la ville projette de produire de l’électricité pour se substituer au gaz, la maîtrise de l’eau sera indispensable. Dans le cadre de la lutte contre le phylloxera, un traitement très efficace au sulfocarbonate de potasse permet de sauver les vignes mais il nécessite une importante quantité d’eau. Enfin, c’est l’occasion de transformer l’espace près de la source en jardin public. Suite à ces arguments, le conseil municipal décide d’acheter le bâtiment puis successivement l’ensemble de la propriété qui deviendra le parc de la Bouzaize.
Aujourd’hui, le vannage du plan d’eau subsiste toujours dans le moulin, du côté du parc. La fourrière a été transformée en toilettes publiques et le reste du bâtiment sert de remise pour les jardiniers du parc.

Crédit photo : Archives municipales de Beaune

MAIRIE DE BEAUNE
beaune@mairie-beaune.fr
  • Standard Hôtel de Ville :
    03 80 24 56 78
  • 8 rue de l’Hôtel de Ville
    BP 30191
    21205 BEAUNE Cedex
Mairie de Beaune