Ville de Beaune

Arthur MONTOY

Arthur Montoy, un Beaunois engagé dans sa ville

Arthur Montoy, fils de Louis Montoy, maître d’hôtel et d’Anne Antoinette Emilie Chaudron, mariés à Aisey-le-Duc (aujourd’hui Aisey-sur-Seine) le12 février 1838. Son père reprend l’hôtel Brian, qui devient ensuite la Reine Pédauque. Arthur Montoy étudie au collège de Beaune puis à l’Ecole des Beaux-Arts de Dijon. Négociant en vins, il épouse le 9 juillet 1870 Joséphine Marie Goichot, elle-même fille de négociant.

Ne négligeant pas sa passion pour le dessin et la peinture, il expose ses œuvres au Salon en 1877 et 187 puis à l’Exposition universelle de Paris en 1889.

Egalement impliqué dans la vie de la cité, il devient membre du Conseil municipal de Beaune. Très sensible au Patrimoine et à l’Histoire, il fait classer le Beffroi monument historique et projette en 1922 d’y installer un Musée du Vin. Arthur Montoy préside également à l’inauguration de la plaque commémorative sur la maison natale de Félix Ziem.

En 1881, il devient administrateur des Hospices de Beaune puis en devient le vice-président de 1895 à 1932. Il suit avec le plus grand soin les travaux de restauration de l’Hôtel-Dieu et réalise à cette occasion des plans et dessins généreusement offerts par ses descendants aux Archives municipales de Beaune.
En parallèle, il entre à la Chambre de Commerce en temps que secrétaire-trésorier pour en être ensuite président. Il crée au sein de cette institution une belle salle néogothique dont il exécute lui-même tous les plans et s’adjoint les services de l’architecte Félix Goin.

Egalement membre du Comité d’Agriculture et de viticulture de l’arrondissement de Beaune, il y fait des communications et des conférences notamment sur les ferments des vins. Sa passion pour l’Histoire locale le conduit à devenir membre de la Société d’histoire et d’Archéologie de Beaune en 1907.

Il est fait chevalier de la Légion d’honneur en 1929, la remise de décoration a lieu à l’Hôtel-Dieu, lieu qui lui doit beaucoup puisqu’il est en quelque sorte le créateur du Musée de l’Hôtel-Dieu et un soutien indéfectible des Amis de l’Hôtel-Dieu où il côtoie la sœur Jardeaux qui en est l’âme.

Arthur Montoy meurt à Beaune le 30 mai 1932 après une vie entièrement dévouée à sa commune et à son histoire.

Crédit photo : Archives municipales de Beaune

MAIRIE DE BEAUNE
beaune@mairie-beaune.fr
  • Standard Hôtel de Ville :
    03 80 24 56 78
  • 8 rue de l’Hôtel de Ville
    BP 30191
    21205 BEAUNE Cedex
Mairie de Beaune