Ville de Beaune

Musée des Beaux-arts du 30 novembre 2019 au 28 février 2020 : Sortir de sa réserve, Les Beaux-arts, rencontre entre un musée et une école

EXPOSITION
Sortir de sa réserve
Les Beaux-arts, rencontre entre un musée et une école

Du 30 novembre 2019 au 28 février 2020

Le musée des Beaux-arts et l’école des Beaux-arts de Beaune s’associent pour présenter une exposition singulière. Les deux institutions se sont rapprochées pour réfléchir aux liens qui les unissent et aux rôles qu’ils jouent dans la création contemporaine.

Le musée et l’école ont sélectionné des œuvres rarement montrées au public pour ensuite les offrir au regard des étudiants de la promotion 2019-2020 de l’école des Beaux-arts, classe préparatoire, afin de concevoir un dialogue entre œuvres patrimonialisées et travail photographique contemporain.

Durant plusieurs semaines, les étudiants ont découvert ces œuvres muséales pour ensuite se les approprier à travers leur propre travail de création.

Cette rencontre a permis de s’interroger sur d’importantes questions artistiques et esthétiques liées au statut de l’image et de sa diffusion, à la représentation du réel dans l’art, ainsi qu’à la capacité d’œuvres anciennes à être source d’inspiration.
Un résultat étonnant à venir découvrir au musée des Beaux-arts de Beaune jusqu’au 28 février 2020 !

L’exposition : un projet pédagogique

Un lien historique et puissant unit les musées aux écoles des Beaux-arts. Les étudiants, aspirants artistes, s’appuient sur les collections des musées, dont les œuvres conservées constituent un socle aux pratiques artistiques contemporaines. A Beaune, les deux institutions culturelles bénéficient d’un réel privilège : le plateau de travail des étudiants des Beaux-arts se situe juste au-dessus des salles du musée.

Cette exposition est le fruit d’une expérience réunissant les deux principales manières de concevoir et de pratiquer l’art : celle des musées et celle des écoles d’art, respectant les spécificités de chacun dans une transversalité où pratique et théories sont intimement liées.

La méthode pédagogique déployée lors de ce projet a été d’apprendre en créant pour donner corps aux savoirs mobilisés. De nombreuses séances de travail ont permis aux étudiants de franchir les étapes nécessaires à la construction d’une image photographique et de sa monstration : découverte des différents espaces du musée, exploration du corpus d’œuvres retenues et choix d’une image de référence, apprentissage à la lecture et à la compréhension d’images, introduction à la technique photographique et à la réalisation d’une mise en scène, définition d’un projet photographique, exercices de prises de vues et de lectures critiques, sélection de photographies pour l’exposition, initiation à la maîtrise d’un accrochage muséal et à la manière de parler de son travail.

JPEG - 52.1 ko
Les suites de la guerre
D’après Pierre Paul RUBENS, peintre
J.B WICAR, dessinateur
DUCLOS, graveur
Collection musée des Beaux-arts, Beaune
1637
Gravure
© Musées de Beaune

Une immersion originale dans le monde de l’image dupliquée

Le musée des Beaux-arts de Beaune présente régulièrement ses œuvres maitresses, les autres fonds ne sont révélés qu’épisodiquement, notamment à l’occasion d’expositions thématiques.

Parmi les objets peu, voire jamais, présentés, le musée a souhaité mettre à l’honneur quelques-unes des centaines de gravures et de lithographies qu’il détient, œuvres témoignant de la richesse des arts graphiques du XVIIe siècle au XIXe siècle dans ses collections. Dans la recherche de représentation du réel, ces deux procédés permettent la multiplicité et la diffusion des images, bien avant la photographie.

Dans l’exposition, plusieurs gravures s’inspirent de peintures de grands artistes : Portrait de Mme Graham d’après Thomas Gainsborough, Les suites de la guerre d’après Pierre Paul Rubens, Portrait de Martin Ryckaert d’après Antoine van Dyck. Ce sont des gravures de reproduction (ou d’interprétation), réalisées par un graveur d’après le dessin ou la peinture d’un artiste.

En se confrontant aux œuvres du musée, les étudiants de la classe préparatoire de l’école des Beaux-arts ont su relever un pari osé mais riche de promesses. Les images produites sont le résultat d’un véritable cheminement.

PNG - 162.2 ko
Vol adroit
Yasmine AÏCHI,
École des Beaux-arts de Beaune, classe préparatoire, promotion 2019-2020
Photographie numérique 2019, tirage jet d’encre sur papier Epson lustré
© Yasmine Aïchi
PDF - 670.7 ko
Communiqué de presse

Porte Marie de Bourgogne – Musée des Beaux-arts
6 Bd Perpreuil / 19 Rue Poterne
21200 BEAUNE
03.80.24.56.92 / 03.80.24.98.70
www.beaune.fr
musees@mairie-beaune.fr

Jours et horaires d’ouverture
Tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 17h
Fermé lundi et mardi.
Fermé du 25 au 29 novembre, 25 décembre et 1er janvier.

MAIRIE DE BEAUNE
beaune@mairie-beaune.fr
  • Standard Hôtel de Ville :
    03 80 24 56 78
  • 8 rue de l’Hôtel de Ville
    BP 30191
    21205 BEAUNE Cedex
Mairie de Beaune