Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Culture et loisirs > Théâtre > Spectacles > Archives saisons 2009 à 2018 > Archives Saison 2009 / 2010

Article

théâtre musical - samedi 30 janvier - 20h30 - 1h30 - tarif A

Les folies d’Offenbach

théâtre musical - samedi 30 janvier - 20h30 - 1h30 - tarif A

|center
adaptation et mise en scène : Jean Lacornerie
direction musicale : Bernard Tétu
Solistes de Lyon-Bernard Tétu / Percussions Claviers de Lyon
Solistes de Lyon-Bernard Tétu : Claire Babel, Stéphanie Morales, Gersende Florens, Emmanuelle Fruchard, Jean-Pierre Descheix, Jean-Christophe Henry, Gilles Bugeaud, Bardassar Ohanian
Percussions Claviers de Lyon : Raphaël Aggery, Sylvie Aubelle, Benoît Poly, Gilles Dumoulin, Gérard Lecointe
piano : Sébastien Jaudon
arrangements : Gérard Lecointe
costumes : Robin Chemin
effets magiques : Thierry Collet
lumières : Mathias Roche
chorégraphie : Philippe Chevalier
son : Emmanuel Sauldubois
Monsieur Offenbach, chantre de l’ivresse, de la jouissance et génie du
galop trépidant aurait adoré le dispositif délicieusement exotique mis
en oeuvre par Gérard Lecointe : un ensemble de percussions et un
piano pour jouer sa musique, avec quelle énergie !
Amoureux des redondances et du son des mots qu’il habillait de
musique pétillante, il aurait applaudi au florilège concocté par Jean
Lacornerie, qui passe en revue ses lubies : aimer, rire, boire et danser,
parler et déparler, et passe à la moulinette de l’absurde les paroles de
certains airs pour en accentuer la mécanique subversive.
Les Solistes de Lyon et Bernard Tétu, en complices parfaits,belles voix
et personnalités comiques, achèvent de dessiner la cartographie
hurluberlue, frénétique et poétique des Folies d’Offenbach.
Aucun temps mort dans ce cabaret étourdissant, plein d’élan,
résolument drôle, aux mélodies familières ; bref, de quoi s’en fourrer
jusque-là
. Monsieur Offenbach aurait adoré, vraiment.
... une revue de cabaret trépidante, pétillante, désopilante et jubilatoire ...
Les Folies d’Offenbach sont un vrai spectacle populaire,
c’est-à-dire artistiquement exigeant et de bon goût.
Guillaume Tanhia / Lyon Capitale
crédit photo : Ariane Mestre

Rechercher sur ce site :
{Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional