Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Culture et loisirs > Archives > Trésors d’archives > Les maires de Beaune

Article

Claude MICHAUD-MOREIL : 1839-1848

Né le 19 juillet 1777, décédé le 11 février 1855.
A l’âge de 15 ans, sous la Révolution française, Claude Michaud-Moreil s’engage dans le 12e bataillon des Volontaires du Jura. Il devient ensuite conseiller d’arrondissement de tendance libérale de 1820 à 1830. Il est également conseiller général de 1829 à 1833 et de 1833 à 1848. Appartenant à l’aile droite du mouvement orléaniste, partisan de Louis Philippe, celui-ci le nomme maire de la ville de 1839 à 1848. Suite à l’abdication de Louis Philippe le 25 février 1848, une commission provisoire se forme parallèlement au conseil municipal, présidée par Jacques Copens puis par Henri Welter. Le 15 mars 1848, le conseil municipal est officiellement dissout, mettant fin au mandat de Claude Michaud-Moreil.
Les réalisations municipales notoires sous son mandat sont l’éclairage public au gaz, la décision de faire passer la ligne de chemin de fer Dijon-Chalon dans la ville et le percement de la rue du Tribunal en vue de la construction de la prison.
Dans le domaine privé, il exerce le métier de négociant en vins, et il est président du tribunal de commerce de Beaune.
Le service des Archives municipales de Beaune ne possède malheureusement aucun portrait de Claude Michaud-Moreil et serait heureux si un lecteur pouvait lui apporter des documents à ce sujet.

Rechercher sur ce site :
{Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional