Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Culture et loisirs > Archives > Trésors d’archives > Les maires de Beaune

Article

Alfred de VERGNETTE de LAMOTTE : 1851-1852

JPEG - 29.7 ko
Né à Beaune en 1806, il décède en 1886.
Le vicomte Alfred de Vergnette de Lamotte commence ses études à Beaune au collège Monge. Il les poursuit au collège Charlemagne à Paris, puis entre à l’école Polytechnique dans les premiers de sa promotion. Il sort ensuite de l’école des Mines en tant qu’ingénieur ordinaire. Il renonce très vite à ce poste pour rejoindre sa Bourgogne natale où il épouse Henriette Nodot. Cette union lui permet de devenir propriétaire d’un domaine à Savigny. Il possède également un domaine à Pommard où il est propriétaire de 36 ha de vignes de première classe, mais aussi à Meursault, Volnay et Beaune où il possède le clos des mouches.
Très actif au sein de la société beaunoise, il met sa science au service de l’agronomie, de la viticulture et de l’œnologie, et rédige de nombreux ouvrages à ce sujet. En 1855, il introduit le drainage dans l’arrondissement de Beaune et préconise le sulfatage des échalas. Il est ensuite président du Comité d’Agriculture et de Viticulture de l’arrondissement de Beaune, de la Commission départementale d’étude et de vigilance contre le phylloxéra, membre du comité de surveillance de l’école et président de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Beaune. Il a également participé à la conception du parc de la Bouzaize et à la réalisation de l’école de d’agriculture et de viticulture.
Parallèlement à ses activités scientifiques, il devient conseiller municipal en 1847 et se déclare sans étiquette politique. Il est nommé maire de Beaune en août 1851 suite à la révocation d’Henri Welter. Sous son impulsion, la ville de Beaune s’alimente en eau potable grâce aux bornes fontaines dont il est l’auteur (50 au total pour subvenir aux besoins de la population). Il démissionne en avril 1852 après le coup d’état de Louis Napoléon Bonaparte.
Crédit photo : Archives municipales de Beaune

Rechercher sur ce site :
{Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional