Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Culture et loisirs > Archives > Trésors d’archives > Edifices et monuments

Article

SQUARE DES LIONS

JPEG - 55.8 ko
Le maire de Beaune Jean-François Maufoux entreprend de nombreux travaux d’urbanisme de 1759 à 1780. La ville étant enfermée par les remparts, aucun lieu n’est propice aux promenades les soirs d’été. Il projette alors de transformer les remparts en lieu promenade et d’ouvrir les portes afin de faciliter la circulation. La municipalité juge que les fortifications sont désormais inutiles en l’absence de menace contre Beaune et la région. La destruction de la porte Saint-Martin est autorisée par le Roi en 1761. Elle n’est pas détruite mais est réaménagée en 1765. Le bastion Saint-Martin fait également l’objet de travaux dirigés par l’architecte Nicolas Lenoir le Romain et est transformé en une esplanade, accessible par des rampes et des escaliers. Les travaux de sculptures, avec les deux lions et le fronton, seraient l’œuvre du sculpteur Marlet.
En 1842, un projet est soumis à délibération du conseil municipal. Il consiste à percer le bastion pour permettre une entrée directe sur la rue Saint-Martin et déplacer la porte Saint-Martin qui ne permet pas l’entrée des charrettes des marchands venus approvisionner le marché qui se tient non loin de là (à cette époque, l’avenue de la République n’existe pas et la Bouzaize coule à ciel ouvert). Ce projet ne donne suite à aucun aménagement.
Les travaux de couverture de la Bouzaize à la fin des années 1870 et la démolition de la porte Saint-Martin vers 1887 donnent naissance à de nouveaux projets. Sous la municipalité de Paul Bouchard, la réfection totale du bastion est alors prévue : les rampes, les escaliers, les sculptures et le fronton sont concernés. Le sculpteur Creuzot est chargé des travaux d’embellissement. Les travaux d’aménagement sont attribués à Joseph Moret en 1887 et à Mourdon Bard en 1890. Des arbres sont plantés, le fossé est comblé et permet ainsi l’aménagement d’un jardin au pied du bastion. En 1893, l’éclairage du square est mis en place. L’inauguration du monument Pierre Joigneaux précède l’installation d’une grille qui clôt le jardin à la fin du XIXe siècle.
En 2006, des travaux de rénovation des éléments architecturaux permettent l’embellissement du square des Lions. Le 24 juin 2011, une nouvelle plaque est inaugurée.
Crédit photo : Archives municipales de Beaune

Rechercher sur ce site :
{Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional