Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Culture et loisirs > Archives > Trésors d’archives > Les quartiers et rues de Beaune

Article

Zone industrielle Beaune-Vignoles


En 1967, un projet de création d’un lotissement industriel municipal voit le jour. En 1971, on parle déjà de la Zone industrielle Est.
L’arrêté de création de la Zone industrielle Beaune-Vignoles date du 9 octobre 1972 et prévoit une superficie d’environ 83 hectares répartis sur les communes de Beaune (25 ha) et de Vignoles (58 ha).
Située à l’Est de Beaune, en bordure de l’autoroute A6 et de la route nationale 73, près de la jonction des autoroutes A6, A37 et A 36, cette zone est choisie pour sa proximité avec le « carrefour autoroutier qui va favoriser l’expansion de la ville », pour permettre aux entreprises beaunoises trop à l’étroit dans le centre ville de s’agrandir et à des entreprises extérieures de s’implanter dans la région. Avant d’être une zone, cet endroit sert d’aire de stockage des matériaux pour la construction de l’autoroute A6, avec un raccordement par voie ferrée à la ligne Paris-Lyon-Marseille qui sera conservé lors de l’aménagement de la zone afin de servir aux entreprises implantées pour le transport de leurs marchandises. L’une des ambitions premières lors de la création de cette zone est la réalisation d’un complexe routier sur la commune de Beaune avec des entrepôts, des bureaux, des quais, des aires de stockage et un bureau de douane.
La société Trapil réalise les acquisitions de terrains nécessaires à l’aménagement de la zone pour le compte du SYMAB (Syndicat Mixte d’Aménagement de la région Beaunoise).
En 1973, deux entreprises sont implantées : les silos de la COPAVIT (Coopérative Agricole et Viticole), débutés en 1971, sont achevés et les locaux des Etablissements Coucheroux sont en construction.
En 1974, de nouvelles entreprises s’installent, comme la Société Française des Vins Mousseux, la Nouvelle Société Beaunoise d’Enreprises, Giepac, Demoisy, Matebat, Obrecht et la Direction Régionale des Télécommunications.
En 1976, ce sont 8 chefs d’entreprises qui exercent leurs activités sur 50 hectares.
En 1981, près de 75% des terrains ont été cédés à des industriels alors qu’une demande croissante émane des petits artisans. Il est alors nécessaire de modifier le règlement de la zone afin d’accueillir ces petites entreprises. Une délibération du conseil municipal de Vignoles modifie la dénomination de la zone industrielle qui devient alors la Zone d’aménagement concerté d’activité économique diverses de Beaune-Vignoles. Le périmètre de la zone est également modifié par arrêté préfectoral du 27 avril 1981.
La ZAED Beaune-Vignoles attire toutes sortes d’entreprises : transport, tonnellerie, emballages ou enseignes commerciales, reliées à l’autoroute A6 par la rocade Est. L’embranchement SNCF qui a servi à de nombreux industriels fonctionne très peu à l’heure actuelle, utilisé seulement par la COPAVIT.
Crédit photo : Archives municipales de Beaune

Rechercher sur ce site :
{Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional