Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Ville jardin > Informations saisonnières et journées nationales > Informations saisonnières

Article

L’ambroisie à feuilles d’armoise

Identifier l’ambroisie et connaître les moyens de lutte

|center
JPEG - 1.1 Mo
L’ambroisie à feuilles d’armoise
L’ambroisie à feuille d’armoise, Ambrosia artemisifoliaL. est particulièrement problématique du fait des violentes allergies dont elle est couramment la cause en été.
  • Elle provoque des allergies.
    Les allergies gênantes parfois graves, causées par cette plante, sont en particulier dues au grain de pollen, microscopiques, extrêmement nombreux et hérissés d’épines, qui s’infiltrent dans les voies respiratoires, mais aussi par le contact de la peau avec l’inflorescence. Elles concernent 6 à 20% des personnes exposées.
    Les allergies sont de type rhinite, conjonctivite, trachéite, asthme et plus rarement de l’urticaire ou Eczéma.
  • Période de floraison.
    La période assez tardive de la floraison de la plante (août) peut augmenter la durée de la gêne des personnes souffrant naturellement de rhinites, conjonctivites, asthmes allergiques (rhume des foins). De 6 à 20% des personnes exposées peuvent être allergiques à l’ambroisie, notamment en région Rhône-Alpes où elle est très présente.
  • Lieu favorable à son développement
    Elle pousse aux endroits où la terre est dénudée, retournée ou transportée par l’homme et particulièrement :
    - mangeoires à oiseaux,
    - terrains résidentiels privés,
    - terrains agricoles,
    - terrains délaissés,
    - chantiers de travaux publics,
  • Lutter contre le développement
    Il est donc indispensable de limiter le développement de cette plante, d’une part car elle se propage très largement (une plante produit en moyenne 3000 graines qui peuvent se conserver pendant 40 ans dans le sol avant de germer) et d’autre part, car les risques pour la santé humaine sont à prendre au sérieux.
    Il est donc essentiel de ne pas disséminer cette plante, ni la multiplier, de l’éliminer avant la floraison en prenant des précautions nécessaires (gants, manches longues, lunettes et masque).
    C’est une plante qui n’aime pas la concurrence végétale et un des meilleurs moyen de lutte est d’éviter de laisser la terre dénudée de mai à juillet :
    - en semant du gazon, du trèfle, des plantes à fleurs,
    - en évitant de tondre trop ras,
    - en évitant les engrais désherbants ou les désherbants totaux
    - en recouvrant le sol par un paillis d’écorce, du gravier, par une toile.
  • La destruction
    - par arrachage à l’aide de gants et éventuellement un masque en raison du pollen relâché au mois d’août,
    - par fauchage si les surfaces sont importantes. Plusieurs fauches peuvent être nécessaires, ou une seule mais tardive, lorsque l’ambroisie est en fleur.
  • Surveiller les mangeoires à oiseaux
    Savez-vous que les mélanges pour oiseaux sont un des vecteurs de dissémination de l’ambroisie à feuilles d’armoise, plante invasive et allergène ? Surveillez donc vos mélanges de graines pour oiseaux et détruisez toutes les plantules issues des déchets de vos mangeoires.
Reconnaissance et Méthode de lutte contre l’ambroisie

Rechercher sur ce site :
{Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional