Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Ville jardin > Informations saisonnières et journées nationales > Informations saisonnières

Article

Les affections du buis : pyrale du buis et champignons

Reprise de l’activité de la pyrale du Buis (chenille dévorant les feuilles)
Avec le retour de températures plus douces, la pyrale du buis, récemment arrivé chez nous, reprend son activité. Dans les prochaines semaines, il faut s’attendre à un maximum de dégâts.

|center

La pyrale du buis

En effet, cette chenille d’origine asiatique passe l’hiver sous forme de larve.
Les jeunes larves se mettent en diapause durant plusieurs mois. Chenilles ou larve de la pyrale du buis
Le retour de température plus clémentes et de jours plus longs active leur besoin de nourriture.
Les premiers repas printaniers leur permettent de retrouver la vitalité perdue durant les mois d’hiver et de refaire leurs réserves avant de se nourrir pour parfaire leur développement.
Vers la fin du mois d’avril, elles seront alors prêtes à se transformer en papillons pour se reproduire.
JPEG - 17 ko
papillon nocturne visible tout l’été
Le vol des papillons débute en général vers le mois de mai.
Moyens de lutte
La protection des auxiliaires est indispensable. Favoriser la biodiversité en plantant des haies fleuries aux baies nourrissantes pour les oiseaux ou aux feuilles persistantes permettant aux oiseaux de nicher ou de passer l’hiver.
L’enlèvement à la main des chenilles peut-être réalisé et une aspersion d’eau sous pression sur les œufs et les jeunes chenilles peut également permettre de réduire les populations sans avoir recours aux produits chimiques.

Cylyndrocladium buxicola et Volutella buxi

Les maladies, en particulier sur les buis de petit gabarit, taillés à la française vont se développer à la faveur des pluies automnales, de l’importante rosée nocturne et des températures douces qui leur sont particulièrement propices.
Ces deux maladies vont se manifester par des taches marrons voire grises que les feuilles des bouts de branches ou en milieu de rameau.
Les sujets peuvent mourir très rapidement.
Dans certains cas les feuilles des extrémités des rameaux vont blanchir avant de tomber.
Les stries noires sur les rameaux caractéristiques de la mort des tissus corticaux vont également se développer.
Dans certains cas, les fructifications rosées du champignon Votella buxi seront visibles.
Moyens de lutte
Dans tous les cas, ramassez (aspirez), rapidement si cela est possible, toutes les les feuilles qui vont tomber au sol, taillez rapidement les rameaux présentant des stries ou sur lesquels les feuilles vont tomber en dessous des premières nécroses.
Evacuer les déchets et ne pas les mettre au compost.
Pensez à désinfecter les outils utilisés le plus souvent possible.
Aménager la taile permet de réduire son impact sur le stress des plantes. L’idéal pour les buis de petit gabarit est de réaliser deux tailles par an ce qui réduit le volume exporté lors de la taille et réduit le stress. Les tailles doivent être minimales et avoir lieu au milieu des deux périodes de pousse, soit vers la fin du mois d’avril et au débur du mois de septembre. On différera les tailles si les conditions météorologiques sont très chaudes, très froides ou très humides.
Pour plus d’information sur ces affections
PDF - 2.5 Mo

Rechercher sur ce site :
{Bienvenue sur le site de la Ville de Beaune : découvrir Beaune,vivre à Beaune, vignobles, Bourgogne} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional