Yves Paris, Le meilleur déclic, Un photographe au service du théâtre français  


EXPOSITION
Yves Paris, Le meilleur déclic
Un photographe au service du théâtre français

Du 3 juillet 2020 au 3 janvier 2021

Après une importante exposition rendant hommage à la famille d’artistes Goussery-Paris en 2019, le Musée des Beaux-arts et les Archives municipales de Beaune proposent cette année de s’intéresser plus particulièrement au parcours d’Yves Paris (1936-2012), photographe qui a couvert pendant plus de 40 ans l’histoire du théâtre français.
Cette présentation voit le jour grâce à une nouvelle collaboration avec la famille Paris, qui a la générosité de prêter de nombreuses images afin d’offrir au public une vaste rétrospective sur le travail du photographe.

Rencontres déterminantes

Yves Paris manifeste très tôt une inclination pour les arts. Toutefois, c’est dans la photographie qu’il affirme son talent. Fréquentant d’abord l’Ecole des Arts Appliqués et les photographes Georges Stévignon et Gustave Lecharpentier à Beaune, il intègre en 1954 la prestigieuse Ecole Nationale Supérieure de Photographie et de Cinéma Louis Lumière à Paris.
Après des débuts au service photo des éditions Larousse et Pathé Cinéma, il rencontre en 1957 Roger Pic, grand reporter et photojournaliste français, avec qui il collabore pendant vingt-trois ans.

Lumières sur la scène française

Fasciné par la scène et le spectacle vivant, Yves Paris devient photographe pour de nombreuses institutions culturelles et compagnies théâtrales qui le sollicitent, saluant son professionnalisme, son regard curieux et son sens du déclic. L’Opéra Garnier, l’Opéra-Comique, l’Odéon, le Théâtre National Populaire et la Compagnie Maurice Béjart sont quelques-unes d’entre elles. Il couvre également d’autres manifestations artistiques comme le Festival de Cannes.
Paris noue de nombreuses amitiés sincères avec de grandes personnalités du monde des arts et des lettres. Cette riche carrière au cœur de la société du spectacle et du cinéma lui donne l’occasion de croiser et de photographier quelques célébrités, d’Elisabeth Taylor à Salvador Dali et Claude Bessy, de Jean-Paul Sartre au couple Renaud-Barrault et Albert Camus.
Il suit le Théâtre de Bourgogne et sa troupe permanente la compagnie Jacques Fornier, installée Beaune de 1959 à 1973. En 2008, il procède à un don conséquent de photographies, planches contacts et négatifs des spectacles de cette compagnie aux Archives municipales de Beaune. Ainsi, l’exposition permet de revivre l’aventure de la période beaunoise du Théâtre de Bourgogne.

PDF - 525.2 ko
Communiqué de presse

Jours et horaires d’ouverture
- Du 3 juillet au 4 octobre
Tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 18h
Fermé mardi
- Du 5 octobre au 3 janvier
Tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 17h
Fermé lundi et mardi, et exceptionnellement le 25 décembre et le 1er janvier