Déjà les murs !

Les travaux de la Cité des Vins et des Climats de Bourgogne avancent à vitesse grand V depuis la pose de la première pierre en mars. Le constructeur tient ses délais et se positionne au cœur du chantier de gros œuvre qui prévoit des réalisations inédites dans le milieu de la construction.

Le futur temple de la vigne et du vin continue de prendre forme. Les fondations sont désormais terminées tandis que le site compte déjà 50 % de ses élévations avec des voiles de 8 mètres de haut menant du hall de la future vrille à l’espace scénographique.

Conformément à l’ambition écologique, l’usage de matériaux nobles et biosourcés est largement privilégié. Le noyau de l’édifice sera composé de modules ossature bois et béton de chanvre. Une première en France pour un monument de plus de 24 mètres de hauteur.
Ces modules s’appuieront sur une charpente métallique et une structure béton. L’assemblage des cadres en bois est en cours de réalisation.

Leur remplissage, réalisé à 7 km de la Cité, dans les locaux du constructeur à Meursault, sera constitué en Béton Végétal Projeté BVP® composé de chaux chanvre. Cet isolant d’origine végétal, de production française apportera une belle performance énergétique tout en réduisant l’impact environnemental du bâtiment. Eté comme hiver, les visiteurs pourront apprécier un confort thermique et une qualité de l’air directement induits par le choix de ces matériaux

Des visites dédiées aux enfants

La Cité des Vins et des Climats de Bourgogne profite de ses premiers grands travaux pour inviter les enfants des écoles de Beaune à la découverte de l’une des plus grandes réalisations de la Capitale des Vins de Bourgogne depuis les Hospices de Beaune.

Dans un premier temps, une intervenante se déplace directement dans la classe pour expliquer les contours de ce projet. Petit casque bien vissé sur la tête, la visite se poursuit sur le chantier avec une vue panoramique de l’ensemble du site depuis le haut du poste de contrôle. Puis retour à la terre ferme pour découvrir les robustes engins qui participent à cette construction d’envergure.

Comment l’immense grue s’installe et se désinstalle ? Combien mesurera la Cité des Vins ? Combien d’ouvriers travaillent dessus ? Chacune des questions des enfants trouve réponse auprès d’un chef de chantier qui les accompagne tout au long du parcours. L’initiative s’agrémente de visites complémentaires en cours d’année pour suivre l’évolution de manière ludique. A terme, le constructeur entend également élargir ses visites à
d’autres publics tels que les professionnels du tourisme et les acteurs du monde viticole pour s’approprier ce projet emblématique.